Accueil > Communauté BGE : Portraits d'entrepreneurs

L'Oreille Cassée
Toulouse

« Il était naturel pour nous de créer bien plus qu’un bar à tapas mais de proposer une programmation culturelle à travers la langue des signes. »



Fondateurs : Jérémy Perrin et Sébastien Rocton
Ville : Toulouse
Activité : Restauration

L’Oreille Cassée : le bar à tapas signé Sébastien et Jérémy 


À l’Oreille Cassée inutile de crier pour commander. Pour cause Sébastien et Jérémy, les gérants de ce bar à tapas - qui fête ses deux années d’existence – sont tous deux sourds. Si la route a été sinueuse, ils ont su tirer parti de leur handicap pour créer un espace atypique niché au cœur de la ville rose. 
En 2018, lorsqu’ils tapent à la porte de BGE, Jérémy et Sébastien portent un projet atypique : créer un bar à tapas. Un lieu à la fois convivial et culturel avec l’intention d’être un espace d’échanges entre entendants et sourds. « Nous savions qu’il existait une véritable demande pour ce type d’endroit. » expliquent-ils.


Une stratégie pour convaincre les financeurs


En dépit des 25 années d’expérience de Sébastien dans la restauration et le parcours de Jérémy d’ancien photographe et co-fondateur d’une maison d’édition, les deux associés peinent à convaincre les banques durant 2 ans.
Après une première tentative  avortée à Clermont-Ferrand initiée par Sébastien, ils choisissent Toulouse. Une ville dynamique où vivent de nombreuses personnes sourdes et où la langue des signes est particulièrement bien ancrée. 

Ils sont accompagnés par BGE Sud-Ouest dans le cadre d’une Aide à la création d’entreprise proposée par l’Agefiph. « Avec BGE, nous avons développé une stratégie de développement qui nous a permis de convaincre les banques et d’obtenir un local. »

3 mois de travaux plus tard, l’Oreille Cassée fait le plein pour l’ouverture. Un phénomène qui ne s’arrêtera qu’avec l’arrêt temporaire de l’activité due à la crise sanitaire. Une longue période où Sébastien et Jérémy ont développé la vente à emporter. 

Ils ont ainsi pu compter sur leur fidèle communauté de clients qu’ils fédèrent grâce à des vidéos sur les réseaux sociaux pour lutter contre la baisse de leur chiffre d’affaires et fêter la réouverture en fanfare. 
Accompagné(e) par BGE national
Partager
https://www.youtube.com/watch?v=hR2mWx41qC8