Accueil > Communauté BGE : Portraits d'entrepreneurs

Xavier Mercier, l'Eco Bocal
Orléans

« Je veux encourager mes clients à consommer mieux, en leur proposant une alimentation bio, locale et équitable »



Fondateurs : Xavier Mercier
Ville : Orléans
Activité : Commerce

Xavier Mercier est électricien de formation. C’est lorsqu’il constate la quantité de déchets qu’il produit, et la qualité souvent mauvaise des produits alimentaires qu’il achète en grande distribution qu’il prend conscience qu’il veut changer les choses et c’est vers un projet d’épicerie vrac qu’il se tourne. Après un parcours d'accompagnement d’un an avec BGE Loiret, Xavier Mercier ouvre son épicerie vrac début décembre 2017 dans le centre d’Orléans (Place Gambetta) : L’Eco Bocal. Dès le départ, il démarche lui-même les producteurs locaux afin de proposer un large choix de produits à sa clientèle. Au fil des retours des clients, il élargit petit à petit son offre pour répondre à leurs demandes. Désormais, il propose également des cosmétiques et produits d’entretien pour la maison, des liquides (vinaigres, huiles, vins), des fruits et légumes bios et de saison etc. Xavier Mercier ne perd pas de vue son objectif de sensibilisation au « mieux manger ». Rapidement, il imagine des projets d’ateliers, notamment pour que les producteurs locaux avec lesquels il travaille puissent venir expliquer leur méthode de production bio et équitable à ses clients, ou encore pour sensibiliser ceux-ci à un objectif 0 déchet. Xavier Mercier a également su s’entourer dans son projet : il est membre de longue date du Réseau Vrac, un réseau national qui rassemble associations, fournisseurs, commerçants installés et porteurs de projets dans le domaine du vrac. Le concept est en effet en pleine expansion : si en France on comptait 30 commerçants installés début 2017, ils sont désormais près de 150. Près de 4 mois après son ouverture, L’Eco Bocal rencontre déjà un vif succès, au-delà même des premières attentes de Xavier Mercier. Les projets pour l’avenir sont nombreux : développer l’offre en fruits et légumes, produits laitiers, bières, cosmétiques et produits d’entretien ; réfléchir à la mise en place d’un système de compost mais surtout continuer à proposer des produits bios et locaux, en accord avec ses valeurs.

Accompagné(e) par BGE Loiret
Partager